Recettes

Voici quelques recettes traditionnelles pouvant être réalisées à partir de nos produits céréaliers.

  • Lakh
  • Thiakry (déguê)
  • Ngallakh
  • Couscous sénégalais (thiéré)

 

Lakh

Le lakh est une bouillie de mil froide, souvent servie lors des occasions spéciales comme les baptêmes, les cérémonies officielles et les fêtes (Korité).

Pour 4 personnes :

  • 300g de sankhal (mil concassé)
  • 1,5 litre d’eau
  • 1 litre de lait caillé (yaourt)
  • 1 petite boîte de lait concentré non sucré
  • 1/2 tasse d’eau
  • Sucre (au goût)
  • Muscade râpée
  • 2 poignées de raisins secs

1. Porter l’eau à ébullition dans une grande marmite. Verser le sankhal dans l’eau bouillante en prenant le soin de mélanger dans le sens des aiguilles d’une montre à l’aide d’une grosse cuillère. Au besoin, ajouter de l’eau si le mélange devient trop épais au cours de la cuisson et que le sankhal n’est pas encore cuit.  La cuisson devrait prendre environ 30 minutes. Retirer du feu et laisser reposer.

2. Dans un autre bol, mélanger le lait caillé, l’eau et le lait concentré.

3. Ajouter la muscade et le sucre vanillé.

4. Étendre la bouillie de sankhal dans un grand bol, ajouter les raisins secs, puis arroser avec le mélange de lait caillé.

 

Thiakry (déguê)

Le déguê est un dessert consommé dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, fait à base de mil et de lait caillé.

Pour 4 personnes :

  • 300g de thiakry (couscous de mil)
  • 1/2 litre de lait caillé (yaourt)
  • 1 boîte de lait concentré non sucré
  • Sucre (au goût) et sucre vanillé
  • 2 poignées de raisins secs
  • 1 pomme

1. Cuire le thiakry à la vapeur (voir comment cuire le thiakry/couscous à la vapeur).

2. Une fois cuit, transférer le thiakry dans un grand bol et y ajouter les raisins secs. Laisser reposer.

3. Dans un autre récipient, mélanger le lait caillé avec le lait concentré. Mélanger jusqu’à l’obtention d’un liquide homogène. Ajouter le sucre et le sucre vanillé.

4. Peler la pomme et la couper en dés. L’ajouter au mélange de lait caillé.

5. Ajouter le thiakry au mélange de lait caillé. Bien mélanger avant de réfrigérer une demi-heure. Servir dans des bols.

 

Ngallakh

Le ngallakh est une bouillie de mil servie par les chrétiens catholiques du Sénégal à leur entourage, amis et voisins, à l’occasion de Pâques. Certains ménages font aussi du ngallakh leurs repas du soir.

Pour 4 personnes :

  • 300g de thiakry (couscous de mil)
  • 150g de pâte d’arachides grillées
  • 150g de pain de singe (fruit du baobab/bouye)
  • Sucre (au goût) et sucre vanillé
  • 2 poignées de raisins secs
  • 1 pomme

1. Tremper le pain de singe dans 500ml d’eau, pendant 2 à 3h, jusqu’à ce que la partie blanche se sépare facilement des graines. Tamiser le jus et réserver.

2. Cuire le thiakry à la vapeur (voir comment cuire le thiakry/couscous à la vapeur).

3. Une fois cuit, transférer le thiakry dans un grand bol et y ajouter les raisins secs. Laisser reposer.

4.  Dans un autre récipient, mélanger le jus de pain de singe à la pâte d’arachide. Sucrer au goût.

5. Peler la pomme et la couper en dés. L’ajouter au mélange d’arachides.

6. Ajouter le thiakry au mélange d’arachides. Bien mélanger avant de réfrigérer une demi-heure. Servir dans des bols.

 

Couscous sénégalais (thiéré)

Pour 4 personnes :

  • 600g de couscous (couscous de mil fin)
  • 400g de viande de mouton
  • 200g d’oignons
  • 250g de patates douces
  • 250g de racines de manioc
  • 250g de carottes
  • 1 petit chou vert
  • 150g de concentré de tomates
  • 1 cube de bouillon
  • 1 feuille de laurier
  • 100g de haricots
  • 100g de raisins secs
  • 2 gousses d’ail
  • Poivre
  • Sel
  • 1 noix de beurre

1. Éplucher et laver les légumes. Couper les patates douces, les racines de manioc et les carottes en gros morceaux. Émincer les oignons (réserver quelques morceaux). Couper le chou vert en lanières.

2. Couper la viande en gros morceaux.

3. Dans une grande casserole, faire dorer les oignons dans l’huile. Ajouter la viande et laisser cuire 5 minutes.

4. Ajouter le concentré de tomates. Laisser mijoter quelques minutes.

5. Couvrir avec de l’eau, ajouter 1 cube de bouillon, puis porter à ébullition.

6. Ajouter les légumes et la feuille de laurier dans la marmite.

7. Dans un mortier, piler les gousses d’ail, le piment, le poivre et les morceaux d’oignons réservés. Ajouter dans la préparation et laisser mijoter pendant 30 minutes à feu moyen, puis 30 minutes à feu doux. Saler au goût.

8. Pendant ce temps, commencer la cuisson du couscous et la terminer à la vapeur au-dessus de la préparation pour que le couscous cuise dans les vapeurs de la préparation de légumes et de viande.

9. Laisser tremper les haricots secs pendant 10 minutes, puis les ébouillanter pendant 5 minutes. Faire de même avec les raisins secs.

10. Quand le couscous est prêt, ajouter la noix de beurre, les raisins secs et les haricots blancs.

11. Étendre le couscous dans un grand plat. Recouvrir de sauce et servir chaud.

 

Comment cuire le thiakry/couscous à la vapeur

1. Porter de l’eau à ébullition dans une grande marmite.

2. Étendre le thiakry/couscous dans le fond d’une casserole.

3. Verser une petite quantité d’eau bouillante sur la semoule. Couvrir pour laisser la semoule gonfler quelques minutes. Recommencer le processus 1 ou 2 fois, en ajoutant seulement un peu d’eau chaque fois, jusqu’à ce que le thiakry /couscous soit presque cuit.

4. Déposer la semoule sur une passoire qui a été préalablement recouverte d’un linge en tissu fin. Déposer la passoire au-dessus de la marmite d’eau bouillante, de façon à terminer la cuisson du thiakry/couscous à la vapeur.